Le Souffle du Vivant

13 octobre, 2011

Le Souffle du Vivant

Classé sous poésie — leblogalucifer @ 15:41
Je suis un souffle du Vivant
Un dieu sans couronne, un dieu Résistant
Un Dieu ignoré, celui de vos premiers instants
Votre créateur, un soir d’égarement.
 
Illimité, Infinité, Eternité et puis après?
Qu’est-ce qu’on fait?
Qu’est ce qu’on sera?
Qu’est ce qu’on aura?
lorsque le rideau sera tombé?
 
Je suis un souffle survivant.
D’autres sont venus après pourtant.
D’autres vous ont menti durant.
Mort ou perdu, me croyant.
 
La Nature a horreur du vide.
Tout recommence ce matin.
Et jusqu’au crépuscule, impavide,
Je reprends les rênes, enfin.

28 septembre, 2014

L’Etage du dessus

Classé sous poésie — leblogalucifer @ 6:09
Y a Eux et y a Nous.
Y a Eux. Eux c’est Nous.
A l’étag’ du d’ssus,
Les « gros pardessus »,
Cachés dans nos cieux,
Nous scrutent et nous jouent.
Se nourrissent de nous.
 
Qui sont ces faux dieux?
Qui sont… Je m’en fous!
Que veulent ils?
Ils veulent tout.
Ils veulent Nous.
Nous rendre fous,
A leurs genoux,
Qu’on tende la joue
Alors qu’Eux c’est Nous.
 
Différents et mieux,
Originaux gracieux,
Jouant un drôle de jeu,
Jouant sans émotion
Un jeu dont nous sommes pions
Alors que Nous, c’est Eux.
 
Seraient ils méchants,
Ou seulement ignorants?
Ignorant que Nous c’est Eux,
Et qu’au dessus
Au dessus de nous deux ,
D’autres « gros pardessus »
jouent avec eux, jouent aux faux dieux
Et c’est ainsi
A l’infini,
De mieux en mieux,
Sujets et dieux.

21 août, 2014

Mon dernier roman « Dieu fait jouer la concurrence »

Classé sous Non classé — leblogalucifer @ 7:00

 

 

Mon dernier roman a pris du temps. Il a fallu le ré-écrire et procéder au long travail de re-lecture et de correction tout en gérant l’ordinaire. Ce roman est en vente ou en lecture kindle chez amazon. Pour les gens qui ne peuvent l’acheter, une lecture gratuite sera prévue dans les semaines qui viennent sur amazon kindle et si vous ne voulez pas attendre, donnez moi votre mail, je vous l’enverrez gratuitement par pdf.

Un recueil de nouvelles sur le même thème est déjà écrit mais je dois procéder à la correction et éventuellement à une ré-écriture avant de l’éditer.

Un recueil de poèsie, La droite du Réel, est en cours d’écriture.

Cette année a été prolifique sur le plan de l’écriture. Pourvu que ça dure!

 

cordialement

Photon

7 juillet, 2014

Histoires d’infinis

Classé sous Non classé — leblogalucifer @ 3:52
Ponctuation
 
Quand un infini arrive à sa fin,
Un autre reprend la main.
Et c’est ainsi. Et c’est ainsi.
A l’infini.
Boucle ou droite?
Pourquoi pas les deux?
Tout est dans le Tout.
Tout le temps et partout.
 
 
 
Un infini qui a une fin
 
 
Un infini qui a une fin.
Ca n’a l’air de rien.
Ca ne mange pas de pain.
Ca ne sert à rien.
Autant qu’un fini sans confins,
Sans rien au bout ou alors si peu,
Qu’on ne le distingue plus avec les yeux.
 
Un infini qui a un début,
Un jour sans hier,
Tout propre tout fier,
Est comme un Eternel ayant vécu,
Et; qui aurait ensuite disparu,
Nous laissant là comme des cons.
A attendre cois.
A attendre quoi?
 
L’absence de Temps,
Est ce du néant?
Une parodie du Firmament,
Ou juste un concept étrangement,
Etrangement contemporain,
Ecrit sur des tablettes d’airain,
A la naissance du Temps.
 
Un illimité sans Eternité
N’a plus aucune infinité,
N’a plus aucune légitimité.
Les trois, ensemble,
Nous semblent,
C’est un comble,
Une normalité,
Pour nous autres,
Gens de la brièveté.

Quotidien

Classé sous Non classé — leblogalucifer @ 3:47

 

Quotidien

Je trempe mes jours

Dans le fleuve du Temps

Qui les teinte à son tour,

De durées, d’évènements,

De petites joies, d’égarements,

Que le fleuve de l’Oubli,

Dans lequel, je tremperais

Et tromperais mon esprit,

Pourra ensuite éparpiller.

23 juin, 2014

Routine

Classé sous Non classé — leblogalucifer @ 16:33

Ciel incertain,
Quel chemin,
Pour ce « Demain » sans fin,
Sempiternel refrain:

La Routine, La Routine.
Celle qui dévore l’entrain
Et l’abime, et l’abime,
Et en fait du train train.
La Routine qui abuse,
Tuant à petits feux
La Routine qui ruse
Tuant à qui mieux mieux
Et nous use les yeux.
Jusqu’à quand?
Jusqu’à vieux.
Et maintenant?

On meurt!

12345...9

wankodi |
petitebalafre |
lespoemesdelodie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Gourmandises de Boris
| petit coin du poete
| hamidjsk2